Réduire la douleur dans le dos avec une balle de tennis

Des études scientifiques, réalisées entre 2009 et 2014, ont révélé qu’une forme de massage aux points de pression, dénommée acupression, contribuerait à soulager les maux de dos. (Consultez cette étude http://www.bmj.com/content/332/7543/696/ et celle-ci https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24343353.) Voici quelques manières toutes simples de réduire la douleur, en appuyant sur quatre points de pression à l’aide d’une balle de tennis.

Les avantages de l’acupression

La tension dans le dos a tendance à s’accumuler sur les points d’acupression. Par l’automassage à l’aide de balles de tennis, vous serez en mesure de favoriser la relaxation musculaire et la guérison des tissus, d’améliorer la circulation à l’intérieur des tissus, en plus de déclencher la libération d’endorphines dans votre organisme, ces substances chimiques reconnues pour soulager la douleur.

Deux points dans le bas du dos

Pour déterminer à quel endroit se situe deux points d’acupression dans le bas du dos, il suffit d’imaginer une ligne verticale descendant de votre joue droite jusqu’au bas du dos, à environ 2 pouces au-dessus de la fesse.

Si votre travail vous oblige à demeurer en position assise au bureau la majorité de la journée, cet automassage devrait vous faire du bien. Vous n’avez qu’à positionner une balle de tennis entre votre dos et une chaise, ou encore un mur. Faites rouler la balle autour de ce point d’acupression du bas du dos pendant une ou deux minutes, de trois à cinq fois par jour. Répétez cet exercice du côté gauche du bas du dos. Ce simple massage devrait contribuer à soulager vos douleurs au dos et au cou.

N’importe quel endroit qui fait mal

Positionnez-vous contre le plancher ou contre un mur pour faire rouler une balle de tennis à l’endroit du dos qui vous fait mal. Maintenez la balle immobile pendant 30 à 40 secondes, puis faites-la rouler doucement autour de ce point douloureux. Cela contribuera à disperser votre douleur.

Les heures passées au téléphone

Si vous avez l’habitude de tenir votre cellulaire coincé entre votre épaule et votre oreille, la tension que vous exercez sur votre cou pourrait vous causer des maux de dos. Il y a pire encore : rester courbé pendant des heures tous les jours devant son téléphone intelligent !

À l’aide de vos deux mains, passez les doigts dans le cou, à l’arrière de la tête. Vous sentirez la crête inférieure de votre crâne. Frottez lentement vos doigts le long de cette crête jusqu’à vos oreilles. Massez doucement pendant 1 à 2 minutes. Répétez cet exercice 3 à 5 fois par jour.


N’oubliez pas

N'oubliez pasCe n’est pas rare que certaines personnes «s’éloignent» des soins chiropratiques quand la douleur est partie. Et ensuite, de revenir plusieurs mois après et se demander qu’est-ce qu’ils ont fait pour que la douleur revienne? Dans la plupart des cas, ce n’est pas ce qu’ils ont fait qui est le problème mais plutôt ce qu’ils ont «arrêté» de faire.

Une fois que vous êtes en santé, il est facile d’oublier de continuer à faire les choses qui vous ont mis en santé. Combien de fois avez-vous amélioré votre alimentation et perdu du poids pour ensuite abandonner ses bonnes habitudes une fois que le surplus de poids ait été perdu? La même chose se passe pour garder votre colonne en santé avec des soins chiropratiques «réguliers».

C’est facile d’oublier les impacts d’un système nerveux en santé sur votre santé quand la douleur est partie et votre vitalité est de retour. Mais si vous demeurer sans soins pour un certains temps, les chances que les douleurs retournent sont énormes.

Quand vos douleurs sont de retour, au lieu d’essayer de trouver ce que vous avez fait d’incorrect, pensez à ce que vous avez fait pour que la douleur parte.

Dr. Patrick Cadieux, chiropraticien B. Sc., D.C.
Maximisez votre santé, maximisez votre vie!


Désalignement de la colonne vertébrale

Garçon accident de bicycleQuand vous étiez plus jeune et téméraire et peut-être même aujourd’hui avec vos enfants, avez-vous déjà subi une chute à vélo? En vous relevant vous remarquez que les poignées sont désalignées comparativement à la roue, vous enfourchez votre vélo avec vos pieds par terre et vous forcez vos poignées pour les enlignés avec la roue d’en avant et voilà on repart!

Après un «accident» avec votre corps (dormi tout croche sur le sofa, chute, soulever quelque chose incorrectement, assis 8 heures de temps en avant d’un ordinateur, etc.) votre colonne vertébrale peut s’être désalignée. Une bonne posture demande que la tête, les épaules, les hanches et les pieds soient alignés pour que votre colonne maintienne son intégrité fonctionnelle. Comme les poignées ont besoin d’être en ligne avec la roue pour que votre vélo fonctionne de façon approprié, si une partie de la structure devient désalignée cela va créer un stress physique sur le reste du système et augmenter le risque d’échec.

Si conduire un vélo avec le guidon désaligné est bizarre, imaginez comment vos muscles, ligaments et articulations se sentent en performant certaines activités de tous les jours. Peut-être que les petites douleurs vous disent de vous faire enligner !

Dr. Patrick Cadieux, chiropraticien B. Sc., D.C.
Maximisez votre santé, maximisez votre vie!


Les trois stades de la douleur

Ça brule !!!C’est l’histoire d’un médecin qui dit à son patient : «Il y a trois stades de douleur. Le premier est quand tu commences à porter attention à la douleur. Le deuxième est quand tu es vraiment conscient de la douleur et que tu commences à changer la façon que tu fais les choses. Et la troisième est quand la douleur te force à faire quelque chose».

Le patient demande à son médecin : « Quand ça arrive au troisième stade, qu’est-ce que je devrais faire?» Sans hésitation le médecin lui répond : «prendre des Motrins!» (Tristement vrai…)

Le pire de l’histoire est que le patient croyait que le conseil du médecin était très bon. Quand le patient a raconté ce qui est arrivé à son chiropraticien, le chiro a dit : «Si ton détecteur de fumé se met à sonner dans ta maison, la première fois tu vas probablement porter attention. La deuxième fois tu vas aller voir mais, s’il sonne une troisième fois, tu vas sûrement faire quelque chose. Est-ce que tu enlèverais les batteries pour ne plus l’entendre?» «Certain que non!» répondit le patient «C’est complètement stupide». Le patient avait comprit.

La morale de l’histoire… Les symptômes sont une tentative du corps à se sauvegarder, à limiter les dégâts. Masquer les symptômes (douleur, nausée, diarrhée, fièvre, etc.) avec des médicaments ne règle pas le problème. Au contraire, il peut empirer la situation. C’est plus intelligent d’aller pour la cause du problème tout de suite.

C’est pourquoi on appelle les chiropraticiens «DC». Ce sont des Docteurs pour trouver la cause!

Dr.Patrick Cadieux, chiropraticien, B. Sc., D.C.
Maximisez votre santé, maximisez votre vie!